La Viralité de la Maladie à Virus Zika en France et en Europe

La maladie à virus Zika causée par le Zika Virus prend une forme silencieuse chez plusieurs personnes, d’autres vont développer des fièvres et des douleurs articulaires comme symptômes, mais chez d’autres personnes, et surtout chez les femmes enceintes, ce virus porté par une moustique peut causer des dégâts plus graves, et surtout pour le fœtus.

 

Les symptômes relatives à la maladie causée par la moustique zika du genre Aedes se partagent avec d’autres maladies comme la dengue, également causée par un virus associé, comme pour la fièvre jaune et d’autres types de maladies causées par des virus dans des cas enregistrés d’une manière plus rare.

 

Les symptômes relatifs à la maladie causée par le Zika Virus

Chez la plupart des personnes, cette maladie ne laisse pas de symptômes visibles, elle est pourtant une maladie virale.

 

La sévérité des symptômes que l’on peut développer si on est piqué par la moustique zika va être peu alarmante, une haute température, des yeux rouges, des douleurs articulaires et des maux de tête, voir des éruptions cutanées.

 

Le danger du virus zika france est que la transmission de la maladie de chez la femme enceinte à son foetus peut causer une croissance anormale de la boîte crânienne et du cerveau.

 

Les symptômes chez l’adulte ne sont, par contre, pas mortels et peuvent durer jusqu’à une semaine, mais quelques personnes peuvent avoir des inflammations cérébrales ou du système nerveux.

 

Récemment, on a enregistré l’augmentation des microcéphalie et d’autres troubles neurologiques chez les enfants comme chez les adultes, des troubles liés à la maladie à virus Zika.

 

La transmission du virus

Il est possible d’avoir la maladie après la piqûre d’une moustique zika porteuse du virus, mais il faut aussi faire attention quand il s’agit de la transmission du virus zika europe, le virus est possiblement transmissible sexuellement par les voies génitales comme par infusions sanguines.

 

Les moustiques en question piquent en plein jour dans la majorité des cas, en favorisant les premières heures du jour et la fin de l’après-midi.

 

Ces insectes sont susceptibles de transmettre d’autres maladies également comme la chikungunya et la fièvre jaune.

 

Le diagnostic se fait après des analyses de sang, d’urine ou salive pour détecter la présence du virus en détectant le virus et ses acides directement ou une trace de sa présence dans les anti-corps.

 

La propagation du Zika virus et les zones les plus concernées

Le virus a été enregistré pour la première fois en Ouganda, en 1947, chez des singes. Cinq ans plus tard, la transmission par le biais la moustique transporteuse du virus touche d’autres pays du continent africain, de l’Asie et de l’Amérique Latine.

 

L’infection a commencé à toucher les humains entre 1960 et 1980 partout dans les zones cités en plus des îles de l’Océan Pacifique et l’Amérique Centrale dont le Haïti et les îles dominicaines.

 

Il n’existe actuellement aucun vaccin contre le virus, et le traitement médical porte sur le conditionnement et l’apaisement des symptômes que le zika virus laisse durant la semaine qui suit la piqûre de la moustique zika.

 

Les moyens de prévention

La prévention contre la maladie à virus zika est surtout une prévention des piqûres de moustiques contre quoi il faut prendre des mesures spéciales.

 

Des astuces que tout le monde connaît comme porter des vêtements de couleur claire, couvrir le corps le plus qu’on peut, installer des barrières anti-insectes, dormir sous des moustiquaires et utiliser des produits répulsifs chimiques ou naturels.

 

Comme il faut penser à nettoyer tout ce que les moustiques utilisent comme nids pour laisser leurs œufs, comme les seaux ou les pots de fleurs, etc…

 

Il faut savoir que les personnes les plus concernés sont les enfants et les personnes âgées en plus des personnes qui voyagent souvent vers les zones les plus touchés par le zika virus.

 

Les personnes qui ont l’habitude de voyager sont conseillé par L’Organisation Mondiale de la Santé d’avoir des rapports sexuels protégés pendant la durée du voyage, l’OMS recommande aux personnes actifs sexuellement et touchés par la maladie de porter une attention et “un choix éclairé sur l’opportunité de concevoir un enfant et le moment de le faire” pour but d’éviter les dangers possibles pour le fœtus.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.