Tout Savoir sur le Déconfinement Progressif

Nous allons débuter un déconfinement qui serait très progressif sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du lundi 11 mai, comme le souligne Edouard Philippe dans une conférence de presse le jeudi 7 mai.

 

Le territoire français est divisé en deux parties, ajoute le Premier ministre, des départements verts où la circulation du virus a été bien contrôlée, et des zones rouges où les chiffres sont moins bons que ce qu’on espérait avec le début du confinement qui a commencé le 17 mars 2020, et où le virus circule encore activement et où les hôpitaux sont encore en forte tension.

 

L’ouverture des collèges et des lycées, des cafés et des restaurants est envisagée dans les zones vertes, si et seulement si les chiffres restent stables, et va prendre plus de temps pour être appliquée dans lesdits départements rouges où les mesures de déconfinement vont être pris avec quelques limitations, comme le fait de devoir laisser les parcs et les jardins fermés en plus de quelques autres restrictions.

 

A partir de ce jour là (le lundi 11 mai), il serait possible de sortir librement sans attestations, à l’exception de la région de Mayotte où il y’a eu, à la date du 7 mai, 854 cas confirmés et 10 décès à cause du covid-19.

 

Pourquoi des zones vertes, oranges, et rouges ?

 

Cette division dépend surtout de la potentielle surpopulation des hôpitaux et des services de réanimation, et quand plus de 10% des personnes qui vont aux urgences sont des cas confirmés d’avoir le covid-19, le département est en rouge dans la carte de la circulation active du virus qui explique l’état de la situation virale dans un territoire précis.

 

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

 

Les départements verts sont les départements où moins de 6% des personnes hospitalisées sont dans les urgences à cause du coronavirus, et les département oranges tombent entre les deux chiffres, entre 6% et 10% des cas.

 

Une deuxième carte concerne les capacités sanitaires de chaque département, avec des zones rouges quand plus 80% des lits occupés sont des cas de maladie à coronavirus, des zones vertes quand c’est moins de 60%, et ces cartes sont mises à jour au bout de chaque semaine pour pouvoir mettre le point sur l’amélioration et le développement de la situation.

 

Pas de confinement obligatoire pour les plus vulnérables

 

Les personnes âgées et les personnes qui ont des maladies pouvant causer des insuffisances respiratoires ne seront pas obligées à rester chez elles après le 11 mai, même en Île-de-France où les chiffres commençait à se stabiliser mais qui restent toujours plus élevés que ce qu’on avait prévu.

 

Cependant, le Premier ministre et le ministre de la Santé invitent ces personnes à continuer de suivre des règles de prudence volontairement pour leur propre sécurité, surtout dans le cas où ces personnes ont des invités chez eux.

 

Relancer l’activité économique

 

Les activités doivent être relancées dans les conditions de sécurité maximales pour les salariés, explique le ministre de l’Economie et des finances, qui ajoute que le déconfinement va concerner tous les commerces à partir du 11 mai, à l’exception des restaurants, les bars et les cafés dont la date de la réouverture sera dévoilée vers la fin du mois de mai dépendamment à la réussite du déconfinement.

 

Le fond de solidarité va être maintenu jusqu’à la fin du mois de mai, voir plus si le déconfinement prend plus de temps pour être complètement appliqué.

 

Les moyens de transport

 

Les transports en commun, notamment en Île-de-France, peuvent se transformer en vecteurs de la propagation du virus avec la levée du confinement, comme l’indique Edouard Philippe dans la même conférence, ce qui est rappelé par le ministre de l’Intérieur et le ministre de la Transition écologique.

 

C’est pourquoi des règles strictes vont être appliqués durant les 3 premières semaines, comme le fait de devoir garder une distanciation physique et des mesures d’hygiène et de protection, et de s’abstenir de prendre les transports en commun durant les heures de pointes quand il n’y a pas d’obligation et favoriser d’autres moyens comme les vélos.

 

Le cas des EHPAD

 

Selon le ministre de la Santé, il n’y aurait pas d’assouplissement supplémentaire dans les établissement d’hébergement des personnes âgées dépendantes, les visites de proches pourront se poursuivre selon les règles internes de chaque établissement, en gardant les mesures de prévention nécessaires.

 

Le gouvernement a débloqué 475 millions d’euros de crédits pour l’ensemble des établissements, et tout le personnel de tous ces établissements vont recevoir des primes entre 1 000 et 1 500 euros pour leur implication dans la protection des personnes âgées vulnérables.

 

Le cas des écoles

 

Une reprise des écoles est prévue à partir du 11 mai et à partir du 18 mai pour les collèges des départements verts pour des raisons pédagogiques et sociales, les écoles qui collaborent avec les mairies vont informer les parents des modalités de ce déconfinement scolaire et quelles classes seront plus privilégiées que les autres.

 

Un nombre d’environs 130 000 professeurs seront en mesure de recevoir plus qu’un million d’élèves à partir du 11 mai, explique le ministre de l’Education nationale, et ce dans 85% des écoles du territoire français, et 12 000 agents du personnel de la santé vont accompagner les élèves et les professeurs durant les circonstances de déconfinement scolaire.

 

L’importance d’une désinfection

 

Pour vous accompagner durant la reprise progressive des activités, nous vous proposons nos services de désinfection contre le coronavirus pour garantir un maximum de sécurité dans vos entreprises, chantiers, écoles ou autres lieux pouvant accueillir un nombre important de personnes.

 

Nous pouvons intervenir dans plusieurs types de lieux, nous répondons aux besoins des particuliers comme aux résolutions et exigences des professionnels, et nos intervention portent sur l’élimination de tous les risques de contamination environnementale grâce à la nébulisation du virucide, efficace contre plusieurs éléments pathogènes et surtout contre les virus comme le SARS-Cov-2.

 

Nous sommes une entreprise spécialisée dans la désinfection depuis presque vingt ans, nos agents ont pu accumuler une expertise et un savoir faire pour pouvoir opérer dans tous les types de surfaces que vos lieux peuvent contenir.

 

Contactez-nous au 01 43 08 15 17, ou en nous envoyant un message via notre formulaire de contact, nous pouvons répondre à vos demandes dès la réception de celles-ci pour vous proposer un devis gratuit.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.