Le Nid de Guêpe Solitaire ne Présente pas de Danger

Les guêpes solitaires sont des insectes admirables, elles sont inoffensives loin de leurs nids et quand on n’essaie pas de les attraper. La présence d’une seule guêpe ou de quelques unes, ou même d’une reine guêpes, à l’intérieur d’un logement est sans risques en temps normal, il suffirait d’allumer une lumière à l’extérieur pour attirer la guêpe qui a pu entrer invitée par quelque chose et l’inviter à sortir.

Les guêpes solitaires, comme pour celles qui vivent dans un ordre social et qui peuvent se retrouver à l’intérieur des maisons ou près des personnes qui font leurs picnic, sont toujours attirées par des odeurs qui peuvent ressembler et des parfums pouvant refléter celles de quelques fruits sur quoi les guêpes se nourrissent. D’autres odeurs les éloignent, comme celle de l’huile essentielle de clous de girofle.

D’autres moyens pour chasser les quelques guêpes qui ont pu entrer à l’intérieur de votre logement sont possibles et faciles à faire, il est possible de brûler du café, du thym ou des bâtons d’encens, ça va faire fuire les guêpes parce qu’elles ne supportent pas la plupart des fumées. D’ailleurs, pour détruire un nid de guêpes sociales, il faut commencer par enfumer le nid pour chasser les soldats avant d’entamer les méthodes de lutte.

À partir de l’été, il y a plus de risques de se faire piquer par des guêpes, qu’il s’agisse de guêpes sociales ou de guêpes solitaires. Leurs cycles de vie et leurs activités s’étendent entre le mois d’avril et le mois d’octobre, avec un pic entre juillet et août.

 

La différence entre les guêpes sociales et les guêpes solitaires

Comme leur nom l’indique, les guêpes sociales vivent dans des colonies pouvant regrouper des milliers de guêpes dans le même nid, alors que le nid de guepe solitaire est une forme de cocon qui est creusé dans un support, elles creusent leurs nids dans des supports différents comme dans le bois ou sous la terre, selon l’espèce parmi plusieurs espèces de guêpes solitaires qui sont présentes dans le territoire français.

La guepe solitaire nid est de formes et de tailles variables, non seulement selon l’espèce, mais aussi selon le nombre d’œufs que la guêpe solitaire peut déposer. Les cocons peuvent abriter seulement quelques dizaines de larves au maximum, un nombre différent aussi selon l’espèce des guêpes solitaires en questions et s’il s’agit d’un guêpe maçonne ou d’une guêpe des sables, parmi d’autres espèces.

 

La nidification chez les guêpes solitaires

Chaque espèce a ses particularités pour la construction des nids, les nids sont très différents d’une espèce à une autre. Les nids des guêpes solitaires sont fabriqués à partir de substances comme la terre, l’argile ou le sable. Elles peuvent creuser dans le sol, utiliser les fissures de murs, ou exploiter les tiges de plantes. Il y a des espèces qui peuvent utiliser des matériaux possible à trouver dans la nature comme les coquilles d’escargots squattées.

 

L’utilité des guêpes solitaires pour l’environnement

Les guêpes solitaires, comme pour les guêpes sociales, se nourrissent principalement de liquides, mais nourrissent leurs larves avec des insectes de différentes espèces, elles peuvent nous débarrasser de plusieurs insectes nuisibles au jardin et à l’agriculture, elles sont d’une utilité pour l’environnement et pour l’écosystème.

Aussi, pour se nourrir, les guêpes solitaires font du butinage et grâce à la pollinisation de plusieurs espèces florales comestibles, elles jouent un rôle important dans les économies nationales de chaque pays.

 

Peut-on accueillir les guêpes solitaires dans son jardin?

Les guêpes solitaires utilisent des bandes de fleurs, et surtout les Apiacées et les Astéracées. Ces fleurs attirent les guêpes solitaires adultes en leur présentant la nourriture dont elles ont besoin. Si vous cultivez ces fleurs, vous avez plus de chances d’attirer les guêpes solitaires qui sont généralement inoffensives et qui contribuent à l’entretien des jardins.

Ces hyménoptères volants peuvent aussi utiliser un tas de sable abandonné que vous pouvez leur fournir, surtout durant la période de reproduction des abeilles solitaires, commes elles peuvent utiliser une zone de terre nue, des bûches de bois percés ou de trous ou des tiges sèches, et ce pour la construction des nids qui abriteraient des larves de guêpes solitaires.

 

Les guêpes solitaires sont-elles dangereuses?

Détendez-vous, il n’y a pas de danger à approcher les nids des guêpes solitaires dans le cas où vous en repérez un nid ou dans le cas où vous vous en approchez sans faire attention. Le nid de guêpes solitaires contient seulement des insectes paralysés et une ou des larves. Il n’est pas à confondre avec un nid de guêpes communes qui peut présenter un danger si on tente de le détruire sans être suffisamment protégé.

Par contre, si vous vous approchez plus qu’il ne le faut d’un nid de guêpes sociales qui peuvent abriter des milliers de guêpes ouvrières en plus des soldats et de la reine, là, il y a des risques de se faire piquer par une guêpes et à plusieurs reprises, voir par plusieurs guêpes à la fois, il faut savoir qu’elles peuvent suivre un individu plus que la distance que les abeilles peuvent parcourir, et leurs dards sont aussi plus performant que ceux des abeilles.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, ou pour qu’on puisse intervenir directement pour la destruction des nids de guêpes sociales, nous somme une entreprise spécialisée dans la lutte contre les insectes volants comme ces hyménoptères qui peuvent vous menacer avec les risques de piqûres.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.