Les Rats et la Peste : Aujourd’hui et Antan

Les rats ont été jugés responsables de la propagation de l’épidémie qui a tristement marqué le moyen âge en causant la mort à un tiers de la population de l’Europe et de l’Asie Centrale.

 

C’est vrai que les rat sont derrière la contamination et la propagation de la maladie à un échelle mondiale, surtout que les rats ont pu voyager avec l’homme dans les bateaux et les caravanes suivant les chemins et les routes commerciales d’autrefois, mais ils ne représente qu’une cause indirecte de la contamination.

 

Les rongeurs sont responsables de la pandémie connue sous le nom de la peste noire mais ils partagent cette responsabilité avec d’autres types de nuisibles comme les puces et les punaises de lit.

 

Une responsabilité partagée

La peste de marseille de 1720 a été causée par l’arrivée d’un bateau transportant des personnes contaminés au port de la ville, l’arrivée du Grand Saint Antoine et le déchargement de sa marchandise et cargaison ont causé la mort à 100 000 habitants dont 30 000 marseillais.

 

D’autres sources estiment que le bateau transportait du coton contaminé par la bactérie et que c’est ce qui a été la cause directe de la propagation de la peste.

 

Dix millions de personne ont trouvé la mort entre 1348 et 1352 à cause des rats et des souris transporteurs de puce et de poux dans leurs pelage, et c’est ces parasites piqueurs et suceurs de sang qui ont directement déclenché la peste bubonique à cause de la bactérie Yersinia Pestis, selon plusieurs études portant sur le sujet.

 

Bien que les rongeurs ne soient pas directement porteurs de la bactérie, mais le fait que l’on soit exposés à la présence des rats ou des souris chez soi, dans son lieu de travail ou à l’extérieur, peut directement dire que l’on soit exposés au danger de contamination au cas ou le rongeur est porteur de parasites infectés.

 

Un danger qui continue

La peste sévit encore dans plusieurs parties du monde, elle est surtout présente dans l’Afrique de l’Est, avec le Madagascar qui a déclaré une épidémie en Août 2017 quand environs 2500 personnes furent touchés par la peste pulmonaire.

 

Il s’agissait d’une mutation de la peste bubonique qui touchait les ganglions lymphatique pour que ça puisse toucher les poumons et les voies respiratoires.

 

La première forme n’est transmissible que de l’animal à l’homme, alors que la seconde est d’une transmission possible entre les hommes via les goulettes de respirations dispersées dans l’air.

 

Dans l’imaginaire collectif, la peste est une épidémie du moyen âge qui est liée à la malpropreté des habitations et des cités, mais au contraire, environs 3250 personnes on été atteint entre 2010 et 2015 et plus de 500 d’entre eux ont trouvé la mort selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

La peste bubonique aujourd’hui

La plupart des cas de la peste enregistrés aujourd’hui dans le monde sont des cas de peste bubonique, causée par les rongeurs de façon indirecte et par les parasites de façon directe à cause de la bactérie en question, et des cas de peste pulmonaire transmise via les voies respiratoires.

 

La peste septicémique qui attaque et infecte le sang humain est très rarement enregistrée de nos jours, contrairement aux deux autres formes.

 

Des études portant sur le sujet viennent contester l’idée collective que la peste noire était causée par les rats, mais ces études ne présentent que des théories aussi scientifiques que les précédentes comme le démontre une étude (PDF) portant sur la distribution et le control de la peste qui a été faite en 1999.

 

Aujourd’hui, la peste est surtout répandue dans les zones où les hommes sont exposés à la présence de rongeurs, surtout en Asie, en Afrique et en Amérique.

 

Et ce fut aussi le cas durant les épisodes précédents de peste qui ont secoué le monde, durant la première peste de justinien d’entre le 6ème et le 8ème siècle, durant la seconde peste bubonique du 15ème siècle, et durant la troisième qui a commencé avec le 19ème siècle.

 

L’exposition à la présence de rongeurs laisse toujours des risques derrière, ça peut causer des intoxication alimentaires mais peut aussi avoir des dégâts plus graves.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.