Le Cafard de Lit : Ce qui le Ramène et Comment le Chasser

Un couple de Caen n’a pas pu trouver d’accord avec leur bailleur pour désinfecter leur appartement infesté par des cafards, des petites bêtes que les mariés retrouvent même dans les lits de leurs enfants.

 

Pourtant, la loi est bien claire, et le bailleur doit impérativement proposer des lieux d’habitat qui sont sans aucun nuisible au parasite, comme le cafard de lit qui peut impacter la santé morale et physique des locataires.

 

La responsabilité des bailleurs

 

Même dans le cas où c’est le locataire qui a ramené les cafards à l’intérieur d’une façon ou d’une autre, ça reste une responsabilité partagée pour appliquer une désinfection, et les locataires se chargent des frais des produits utilisés pour que le bailleur s’occupe des frais de l’intervention de désinsectisation.

 

Ces nuisibles impactent même les biens des victimes, quand ils peuvent causer des courts-circuits à l’intérieur de l’électroménager et à l’intérieur des murs. Le bailleur peut évoquer l’importance de la coopération des locataires, mais dans quelques situations, les cafards sont aussi présents dans les sous-sols et les vide-ordures.

 

Dans des campus universitaires aussi, les étudiant se plaignent de la présence des blattes et créent des comités pour porter leurs voix aux responsables, quand ils partagent leurs chambres avec le cafard de lit et d’autres nuisibles vecteurs de plusieurs maladies.

 

Ce qui ramène les cafards au lit

 

Ce qui attire un cafard de lit le plus est la disponibilité de nourriture, bien que les blattes sont omnivores et peuvent manger tout ce qui se trouve dans leurs chemins et même du tissu ou du carton, celle-ci ont une légère préférence aux aliments nutritionnels pouvant contenir du sucre.

 

Besoin d'un devis gratuit ?
Dites au revoir aux parasites. Recevez un devis gratuit et sans engagement de Stoprat. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

 

La malpropreté des lieux n’est pourtant pas un facteur unique pour pouvoir attirer des cafards dans sa chambre à coucher, les blattes peuvent se retrouver chez vous après qu’elles furent transportées chez vous à partir d’un endroit infesté que vous avez pu visiter, ou suite à la visite d’une personne pouvant transporter des bébé cafards avec elle.

 

Tout comme ce qui est le cas avec les transportations indirectes, où le cafard de lit va se retrouver dans les endroits sombres autour de vos matelas provenant d’un nouveau meuble ou n’importe quel autre marchandise ou provision que vous avez eu récemment acheté, et il faut surtout faire attention aux approvisionnement d’occasion.

 

Le fait de pouvoir trouver un cafard de lit sur son matelas est un signe d’une prolifération majeur, les cafards aiment surtout les cuisines, mais s’il n’y a pas assez de nourriture dans leurs endroits favoris, ou s’ils y sont avec un grand nombre, un cafard peut facilement se retrouver sur votre lit.

 

Pour chasser le cafard de lit

 

Pour une lutte efficace contre l’infestation par les cafard de votre maison, chambre à coucher et lit, il faut commencer par éliminer tout ce qui les attire à l’intérieur, avant d’éliminer toutes traces de ceux-ci comme oeufs ou larves dans les nids de cafards, et avant de prendre des mesures préventives contre une potentielle réinvasion par les blattes.

Boucher les entrées

Il faut chercher minutieusement toute les sources que les cafards prennent comme voies pour arriver sur vos matelas, après avoir éliminé leurs sources de nutrition pouvant se trouver à l’intérieur des chambres à coucher.

 

Les espaces sous les portes, ou s’il y a des espaces entre les murs et les plafonds ou les sols, doivent tous être fermés, quand la blatte et le cafard de lit n’ont besoin que de quelques millimètres pour pouvoir s’infiltrer.

 

Il faut aussi penser à fermer les gaines de ventilation et les conduits d’aération avec des grilles que les cafards ne peuvent pas traverser, des grilles qu’il faudrait changer si celle-ci sont trouées.

Éliminer les endroits de cachette

En plus de tout ce qu’il faut retirer comme aliments potentiels sur quoi ces insectes omnivores peuvent se nourrir, il faut aussi retirer ce qui peut leur servir comme nids pour déposer les oeufs et se reproduire.

 

Il faut éliminer tout encombrement de vêtements dans votre chambres, et éviter les draps et les couettes qui sont de grande taille et qui peuvent traîner par terre et faire un pont pour que les cafards puissent se déplacer entre le dessous et le dessus de vos matelas.

 

Concernant les pieds du lit, il serait temporairement utile de mettre du ruban de silicone, ou bien du bicarbonates de soude, pour éloigner les cafards des matelas.

Utiliser des répulsifs

Il est possible d’éloigner le cafard de lit de votre matelas en utilisant des matières répulsives aux blattes comme les huiles essentielles.

 

L’huile de menthe poivrée est connue pour pouvoir jouer ce rôle, mais ça n’éliminerait pas la présence de ces nuisibles d’une façon complète et efficace, tout comme l’utilisation de feuilles de laurier écrasées.

 

Ces matières sont à mettre autour des matelas et sous les lits, et il est également possible d’utiliser du café moulu ou des morceaux de cigarettes, le caféine et la nicotine dégagent une odeur que les cafards détestent et fuissent.

 

Dans les cas d’infestation majeur, il est préconisé de faire appel à une société de désinsectisation, mais pour une solution momentanée, l’acide borique peut être d’une utilité mais c’est une substance qu’il faut manipuler avec précautions.

 

La desinsectisation contre les cafards de lit

 

Les produits que nous utilisons en tant que professionnels ne sont pas disponibles au marché pour les particuliers, ils sont bien dosés en matières répulsives aux nuisibles, ces matières qui peuvent impacter la santé de l’utilisateur lors d’une mauvaise manipulation.

 

Nos agents sont tous formés sur les modes d’emploi de ces matières et sont certifiés par le ministère de la Transition écologique et solidaire, sous une supervision de la commission européenne qui veille sur le respect de la santé de l’homme et de son environnement.

 

Les cafards sont omnivores, et nous utilisons ça pour contrer leurs propagations, nous empoisonnant quelques blattes qui vont aller mourir dans les nids pour contaminer les autres blattes présentes qui vont dévorer les cadavres des cafards tués.

 

Contactez-nous rapidement en cas de besoin, votre conseiller anti-nuisible vous posera quelques questions pour mieux déterminer la gravité de la situation et pourra aussi répondre à toute vos questions avant de vous proposer un devis gratuit.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.