Guêpes Solitaires : L’Utilité des Différentes Espèces dans la Nature

Il est possible d’admirer les guêpes solitaires dans la nature, celles-ci jouent un double rôle pour la préservation de l’écosystème, en butinant et en nourrissent leurs larves d’insectes nuisibles qu’elles attaquent sans pitié, elles sont inoffensives pour l’homme quand on n’essaie pas de les attraper.

Il suffit d’allumer une lumière à l’extérieur pour attirer la guêpe qui a pu entrer, attirée par une matière parfumée qui se trouve potentiellement à l’intérieur, et l’inviter doucement à sortir, les guêpes suivent aussi la lumière, comme il est possible de les éloigner avec de l’huile essentielle de clous de girofle dont elles détestent l’odeur.

Vous pouvez également brûler du café, du thym ou des bâtons d’encens, ça va faire fuire les guêpes parce qu’elles ne supportent pas la plupart des fumées.

À partir de l’été, il y a plus de risques de se faire piquer par des guêpes, qu’il s’agisse de guêpes sociales ou de guêpes solitaires. Leurs cycles de vie et leurs activités s’étendent entre le mois d’avril et le mois d’octobre, avec un pic entre juillet et août. Mais les guêpes solitaires n’ont pas une colonie à défendre, et sont plus inoffensives que les guêpes sociales.

 

Les guêpes solitaires en tant qu’espèces

Elles font partie des hyménoptères, comme les abeilles qui peuvent aussi voler, mais aussi comme les fourmis qui sont également des hyménoptères. Elles sont plus proches des guêpes sociales, mais les guêpes solitaires forment des espèces différentes. C’est un groupe qui présente une grande variabilité au niveau de la forme, de la taille et de la couleur, ainsi que des différences majeures au niveau de la nidification.

En effet, les guepes solitaires font des nids et quelques espèces peuvent creuser dans différents supports pour déposer leurs œufs, d’autres préfèrent utiliser des trous et des objets creux pour y pondre.

Les guêpes solitaires préfèrent les climats tempérés, elles peuvent facilement vivre dans les forêts, les bosquets, les prairies et d’autres milieux naturels où elles peuvent trouver leur nourriture, comme le nectar des fleurs, des fruits, du miellat, de la sève, etc…

 

À quoi les guêpes sociales sont-elles utiles?

D’abord, et en butinant, les guêpes sociales qui se baladent en quête de nourriture peuvent polliniser plusieurs espèces florales comestibles, et en plus de ça; les guêpes adultes ramènent des insectes pour leurs jeunes larves qui sont carnivores. des insectes souvent nuisibles comme les chenilles, les pucerons, les charançons, etc ..

 

Les différentes espèces de guêpes solitaires

Les guêpes solitaires sont différentes au niveau de l’apparence et des comportement, comme à titre d’exemple, la guêpe maçonne et la guêpe des sables qui utilisent des support différents pour pondre des oeufs, et de la guêpe noire qui prend les couleurs sombres qui peuvent effrayer ses prédateurs.

Les guepes solitaires n’auront pas besoin de vivre dans un ordre social ou de former des colonies pour reproduire leurs cycles de vie, elles sont solitaires mais se reproduisent presque durant la même période que les guêpes communes. Les différentes familles de la guêpe solitaire sont les Chrysididae où la guêpe-coucou, les Pompilidae qui nourrit ses larves d’araignées, en plus des Sphecidae et des Scoliidae.

 

La différence principale entre guêpes sociales et guêpes solitaires

C’est au niveau de la reproduction qu’elles sont différentes, et c’est cette différence qui fait que les guêpes et sociales et les guêpes solitaires sont des espèces différentes, les guêpes solitaires qui ne vivent pas en colonie peuvent toutes se reproduire, contrairement à la guêpe sociale qui vont dans un ordre regroupant la reine avec des ouvrières, des soldats, ainsi que des femelles sexuées qui peuvent reproduire le cycle de vie de la colonie.

 

Peut-on accueillir les guêpes solitaires dans son jardin?

Les guêpes solitaires qui ne pondent généralement pas un grand nombre d’œufs doivent donc être protégées et isolées pour se développer, ce sont des espèces fragiles au niveau de la reproduction et ce à plusieurs niveaux.

Les guêpes solitaires peuvent se servir des bandes de fleurs comme les Apiacées et les Astéracées qui les attirent. Les guêpes solitaires adultes trouvent tout ce qui leur faut parmi ces fleurs en termes de nutrition. En cultivant ces fleurs, vous aurez plus de chances d’attirer les guêpes solitaires inoffensives et qui apportent des avantages aux jardins.

Vous pouvez aussi leur fournir un tas de sable abandonné qu’elles peuvent utiliser, surtout durant leur période de reproduction, commes elles peuvent utiliser une zone de terre nue, des bûches de bois percés ou de trous ou des tiges sèches, et ce pour la construction des nids qui vont protéger les larves jusqu’à l’arrivée de l’été.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.