La Guêpe Noire : La Nidification de l’Espèce et sa Reproduction

Les guêpes sociales ou solitaires, de toutes leurs espèces, peuvent souvent être inoffensives, surtout loins de leurs nids dans le cas des guêpes sociales, et la présence d’un seul ou de quelques individus, de deux ou trois guêpes, ou même d’une reine guêpes à l’intérieur d’un logement, est sans risques en temps normal.

Il suffit d’allumer une lumière à l’extérieur pour attirer la guêpe qui a pu entrer invitée par quelque chose qui se trouve à l’intérieur de votre logement, il y a des odeurs qui les attirent comme celles de quelques parfums pouvant refléter celles de quelques fruits sur quoi les guêpes se nourrissent et d’autres qui les repoussent, comme l’odeur des clous de girofle.

Et à l’extérieur des logements, il est aussi possible de chasser les guêpes qui ont pu s’inviter ou qui menacent votre entourage avec des risques piqûres, en brûlant du café, du thyme ou des bâtons d’encens, les guêpes ne supportent pas la plupart des fumées.

Comme la plupart des guêpes, l’isodante mexicaine ou ‘la guêpe noire’ est aussi inoffensive bien qu’elle possède un dard qu’elle sait utiliser en cas de danger. Cependant, elle ne passe à l’attaque que si l’on essaie de l’attraper, ce qui est bien déconseillé pour éviter les risques de piqûres. La guêpe noire à la particularité de pouvoir vivre solitaire, ou bien, dans une colonie de guêpes.

 

Quand est-ce que les guêpes noires passent à l’attaque ?

Les piqûres de guêpes sont plus enregistrées en France entre août et septembre, pour la raison principale que les nids de guêpes comprennent le maximum possible des nombres de guêpes qui forment la colonie et qui habitent le nid. Toutes les guêpes stériles vont mourir peu après à cause du froid, et ce n’est que les femelles sexuées qui peuvent entrer en hibernation pour reproduire le cycle de vie l’année suivante.

Durant cette période, le nombre de guêpes formant les colonies atteint une apogée et le risques de piqûres se multiplient, il faut être attentif pour ne pas trop s’approcher d’un nid de guêpes entre août et septembre et aussi en été, parce que les guêpes peuvent piquer si elles sentent un danger sur la vie de la colonie, comme en essayant de détruire les nids, et leurs piqûres peuvent avoir des conséquences graves dans le cas d’une allergie.

 

Quelles sont les conséquences des piqûres de guêpes noires ?

Il faut savoir que chaque guêpe noire nid contient des milliers d’individus, surtout vers la fin du cycle de vie de la colonie. Le dard de cette guêpe noire est venimeux, comme pour la plupart des hyménoptères volants, et quand ça pénètre la peau humaine, ça peut provoquer trois réactions différentes selon la quantité du venin injecté, donc selon le nombre de piqûres, et aussi selon les réactions corporelles de chaque individu.

 

On peut faire la différence entre :

 

  • Une réaction locale : ce qui provoque une douleur est la rougeur de la peau dans les endroits piqués, un gonflement de la peau suit généralement la piqûre après quelques minutes, ainsi qu’une légère dureté de la zone enflammée. Les démangeaisons qui suivent la piqûre de guêpes peuvent durer quelques heures, et il est déconseillé de se gratter la peau suivant les piqûres d’hyménoptères en général.
  • Une réaction toxique : due à l’injection d’une quantité importante de venin comme dans le cas de piqûres multiples par une ou par plusieurs guêpes à la fois, les symptômes qui en résultent sont la diarrhée, les vomissement, les maux de tête et parfois, une perte de connaissance.
  • Une réaction allergique : les piqûres de guêpes peuvent provoquer un choc anaphylactique pour les personnes qui sont allergique au venin des hyménoptères, il faut être attentif parce qu’une personne qui a été piquée avant par une guêpe peut développer une allergie à ce type de venin.

 

La procédure de nidification chez la guêpe noire

L’isodante mexicaine s’organise socialement à partir du printemps, et chaque année, des reines peuvent fonder une nouvelle société. C’est les femelles fécondées l’année passée qui prennent le relais pour poursuivre le cycle de vie d’une colonie en le redémarrant, elles s’activent à la recherche d’un abri pour former les premières cellules du nid.

Les reines des guêpes noires vont pouvoir déposer les premiers œufs peu après, et les larves apparaîtront, puis suivant la nymphose, on aura des ouvrières qui ont pour rôle de poursuivre l’élaboration du nid ainsi que l’approvisionnement en nourriture qui va être nécessaire pour le développement des autres larves que la reine va pondre.

C’est vers la fin de l’été qu’a lieu la fécondation des mâles et des femelles sexuées. Parce que dès l’arrivée de la saison froide, le nid va être déserté et seules les femelles fécondées vont pouvoir s’abriter en hibernant toute la saison.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information, nous nous occupons de la destruction des nids de guêpes qui peuvent présenter des risques de piqûres pour les personnes qui sont exposées à leur présence. Il faut savoir que rencontrer des guêpes veut souvent dire qu’il y aurait un nid de guêpes à proximité, surtout dans le cas de guêpes sociales.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.