Fourmis dans la Maison : Que Faire dans cette Situation

Il y a trois types de fourmis que l’on peut rencontrer à l’intérieur des habitations et de quelques types de commerces, la fourmi noire qui est facilement distinguable par ses couleurs sombres et qui est la plus grosse de ces 3 espèces, pouvant facilement mesurer entre 3 et 5 millimètres, alors que les deux autres espèces, la fourmi d’argentine et la fourmi pharaon, atteignent à peine les 2 millimètres pour les fourmis ouvrières, les reines sont généralement 2 fois plus grandes que les fourmis ouvrières.

On sait bien que les fourmilières abritent toujours un grand nombre de fourmis, une reine peut avoir un million d’œufs durant sa durée de vie qui peut aller jusqu’à 10 ans, une période durant laquelle elle va donner naissance à des fourmis ouvrières ainsi que des femelles sexuées qui deviendront des nouvelles reines de leurs propres colonies.

Les fourmis font partie de plusieurs milliers d’espèces d’hyménoptères, elles se reproduisent toutes très rapidement pour devoir automatiquement penser à une méthode de lutte contre leurs invasions. C’est la reine qui s’occupe du renouvellement de la colonie, en donnant naissance à plusieurs générations de fourmis par an, elles ont un système dit social.

Parfois, il nous est possible de rencontrer des fourmis avec des ailes, il faut savoir qu’il s’agit là, de femelles sexuées qui se sont récemment accouplées. Elles vont perdre leurs ailes pour fonder chacune sa propre colonie de fourmis, des colonies pleines d’ouvrières qui ont le rôle de construire et de protéger la fourmilière, et des femelles sexuées pour reproduire le cycle de vie et ainsi de suite.

 

Des insectes rampant avec diverses dégâts

Ce sont bien les reines, qui peuvent pondre des œufs et reproduire le cycle de vie d’une colonie en produisant les fourmis ouvrières par milliers, qui sont les plus dangereuses, mais les ouvrières sont celles qui vont causer directement des dégâts à l’intérieur des habitations et de quelques établissements.

Une fois à l’intérieur, les fourmis vont pouvoir polluer les aliments nutritionnels découverts en se déplaçant dessus. Ceci cause une dégradation au niveau du cadre de vie, les fourmis sont des insectes pouvant rapidement proliférer, en plus de la possible contamination par des germes pathogènes surtout dans le cas de la fourmi pharaon.

 

Le danger des reines de fourmis et des ouvrières

Les reines de fourmis sont des insectes qui n’ont besoin de s’accoupler qu’une seule fois durant leurs cycles de vie, et peuvent facilement rassembler des millions de fourmis ouvrières dans une colonie à la suite d’un seul accouplement, en plus des femelles sexuées qui vont prendre le relai pour reproduire le cycle de vie avec leurs propres colonies, les reines de fourmis envahissent les maisons pour s’abriter et fonder des colonies, et les ouvrières envahissent les maisons à la recherche de nourriture, ces dernières n’arrêtent pas de chercher la nourriture pour la stocker dans leurs réserves.

Les fourmis ouvrières sont celles qui laissent le plus de dégâts à l’intérieur avec différents types de nuisances. Elles laissent des dégâts qui se ressemblent universellement, les 3 espèces que l’on connaît en France sont aussi les plus répandues partout dans le monde, elles sont originaires de l’Afrique du Nord.

 

Une action contrôlée contre les invasions de fourmis

C’est à cause des nuisances et des dangers qu’elles peuvent présenter, surtout dans certains types de commerces qui remettent des aliments directement ou indirectement à une clientèle, que la lutte contre les fourmis invasives est une obligation, et ce dans plusieurs situations différentes.

Ne sous-estimez pas les fourmis et leurs potentiels invasions dans les maisons et quelques types de commerces, ils sont certainement utiles à l’écosystème à l’extérieur, mais ces insectes rampants peuvent facilement causer plusieurs types de dégâts matériels à l’intérieur des habitations et chez les établissement qui fournissent des aliments à une clientèle, en plus de risques sanitaires multiples.

 

Que faire dans le cas de fourmis dans la maison ?

La présence d’une colonie de fourmis près de chez soi augmente les chances de se faire envahir, et il faudrait corriger la situation. Les fourmis femelles sexuées vont s’éloigner quelques mètres de la colonie d’origine pour donner naissance à des ouvrières qui vont bâtir de nouvelles colonies et continuer la prolifération.

Quand vous repérer des fourmis faire les allers-retours dans des chemins et des sentiers qu’elles se sont créés à l’intérieur ou à l’extérieur de chez vous, c’est le signe qu’une colonie pourrait bien être installée dans les environs, et il faut faire le nécessaire pour éviter l’invasion et l’infiltration des fourmis jusqu’à chez vous.

 

Comment lutter contre les invasions de fourmis ?

On commence par faire un diagnostic primaire de l’état des lieux à l’intérieur et à l’extérieur des endroits à traiter, ça nous permet de savoir de quelle espèce de fourmis il s’agit exactement et de déterminer le degré de l’infestation.

Ensuite, il va falloir mettre en œuvre des actions curatives en se débarrassant, s’il le faut, des bois pourris qui sont aux alentours des locaux à traiter. Comme il va falloir couper les branches des arbres qui touchent la structure de votre habitation pour éviter une réinfestation.

L’action se termine par une évaluation finale qui nous permet de mettre le point sur les actions prises et sur leur efficacité. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, ou de nous appeler directement au 01 43 08 15 17 pour que l’on puisse vous proposer un devis gratuitement et sans engagement.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.