Facture de Dératisation : pour le Locataire ou pour le Propriétaire ?

La loi est claire sur ce point, le locataire a le devoir d’informer le propriétaire qui devrait prendre les frais de dératisation à sa charge, contrairement au cas où il s’agit d’une infestation par des insectes nuisibles et où les responsabilités seraient partagées entre propriétaires et locataires.

On peut également reconnaître la présence de rongeurs, sans les voir, si on trouve des équipements rongés, il faut surtout faire attention aux câbles et aux fils électriques, et si on entend des bruits de grattement provenant des plafonds ou de l’intérieur des murs où des rats ou des souris seraient abrité et où il auraient déjà bâti leurs nids.

Dans le cas où on rencontre des rats ou des souris chez soi, il faut impérativement informer le concierge ou le propriétaire de la présence de ces rongeurs, et ce le plus rapidement possible pour pouvoir mettre en oeuvre une dératisation et chasser ces nuisibles des lieux.

 

La loi et les règlements

Que ça soit dans un logement comme un appartement ou un immeuble, ou d’un local d’entreprise, c’est les propriétaires qui doivent payer les factures d’une opération de dératisation de manière exclusive.

Besoin d'un devis gratuit ?
Dites au revoir aux parasites. Recevez un devis gratuit et sans engagement de Stoprat. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

Cette procédure suit le règlement sanitaire du 10 juillet 1975, précisément dans l’article 119, qui oblige les propriétaires à fournir un logement sans nuisibles et surtout sans rongeurs pour le respect des règles sanitaires.

Il faut savoir que le locataire est aussi obligé à maintenir le logement propre est décent, et dans le cas où il est responsable de l’infestation si les rongeurs sont arrivé par sa faute, les frais de la dératisation peuvent revenir à lui.

 

Une loi différente pour les maisons individuelles

Il suffirait que le loueur estime que la cause de la prolifération de rongeurs est due à un mauvais entretien de la part du locataire, pour que l’obligation de dératiser tombe sur la responsabilité de ce dernier.

Il est possible pour le locataire de se renseigner auprès du service nuisibles de la mairie parce que le problème peut être le résultat d’une mauvaise isolation, et dans ce cas les charges de la dératisation reviennent aux propriétaires.

Il y a aussi la possibilité que la mairie soit responsable dans le cas où il y a de nouvelles sources d’eau et de nourriture à proximité de la maison, chose qui attire les rongeurs, surtout quand il s’agit d’égouts ou de containers de poubelles.

 

Faire appel à un professionnel en dératisation

Un deratisation professionnel sera en mesure d’étudier la situation et déterminer la cause réelle de la prolifération de rats ou de souris dans un endroit, nos agents peuvent analyser tous les recoins de l’endroit en question pour ainsi identifier les zones que les rongeurs prennent comme cachettes, et aussi déterminer leurs chemins d’arriver et leurs portes d’entrée.

Nous sommes une entreprise spécialisée en dératisation depuis 2003, nos techniciens ont pu accumuler une expertise précieuse dans le domaine, et nous mettons notre savoir-faire à votre disposition pour une dératisation complète et efficace.

Selon la situation, nous utiliserons des techniques mécaniques ou des moyens chimiques, et souvent, on peut rassembler les deux méthodes pour avoir un résultat nettement plus remarquable, un devis gratuit et détaillé vous sera proposé suite à un appel au 01 43 08 15 17 ou suite à message que vous pouvez nous envoyer via notre page de contact.

Les produits chimiques que nous utilisons ne sont pas disponibles au marché pour le grand public et nécessitent une formation pour une bonne manipulation, pour que ça n’ait aucun effet sur les utilisateurs, les personnes présentes, les enfants, les animaux de compagnie, l’environnement ou les espèces prédatrices aux rongeurs.

 

Des précautions pour les locataires et pour les propriétaires

Pour éviter la prolifération des rats et des souris à l’intérieur de chez vous ou de votre entreprise, il faudrait d’abord retirer tout ce qui peut les attirer comme source de nourriture à disponibilité, ce qui pourrait représenter un festin pour ces rongeurs même si disponible en petites quantités.

D’un autre côté, il faut boucher tous les trous que ces rongeurs peuvent prendre comme voie et comme porte d’entrée pour s’introduire à l’intérieur, ou alors, bien fermer tous les endroits à l’intérieur qui peuvent servir de nids pour les rats et les souris, où ils trouverait une bonne chaleur et de l’humidité qui seraient idéales pour leur reproduction.

Pour bien protéger vos locaux, il faut conserver la nourriture dans des boîtes qui seraient impossible à ronger par les rats et les souris, comme par exemple dans des boîtes hermétiques, et d’une autre part, ne jamais laisser traîner de la nourriture et tout jeter directement à la poubelle plutôt que dans les toilettes ou les éviers s’il y a des restes après un repas.

Il en va de même avec les déchets, et les poubelles doivent avoir un couvercle pour bien enfermer ce qui est à l’intérieur, surtout que c’est ce qui attire les rongeurs de façon principale, comme il faut enlever la nourriture des animaux domestiques chaque nuit et vider les sacs ou les boîtes de croquettes dans des boîtes hermétiques plutôt que de les laisser dans des sacs ou des boîtes en plastique fin ou en carton que les rats et les souris pourraient facilement ronger avec leurs dents.

Il faudrait aussi faire attention aux entrées que les rats prendraient pour arriver à l’intérieur de chez vous ou de votre entreprise, il suffit d’un espace de 2 cm sous les portes pour que les rongeurs, même les plus grands de taille, puissent s’introduire, et c’est les endroits où il serait préférer d’appliquer les produits de dératisation.

S’il y a des trous dans les murs, il faut impérativement les boucher ou les fermer avec des grillages de 5 millimètres, et ce même si les trous sont à une hauteur importante, parce que les rats peuvent sauter et quelques uns peuvent aussi grimper sur quelques types de surfaces.

Et si la surface ne permet pas aux rongeurs de grimper, ils peuvent utiliser d’autres surfaces à proximité, ou alors des arbres si vos locaux sont entouré par de la végétation, et ces plantes peuvent aussi servir comme nids pour les rats et les souris.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.