Covid-19 et Maladie de Lyme : Des Symptômes Comparables

Une maladie partage des symptômes avec la Covid-19, plusieurs symptômes comme la fièvre, les douleurs abdominales et les frissons, ce qui laisse le diagnostic difficile dans plusieurs situations même si on éloigne la grippe saisonnière.

En raison de cette similitude, le traitement peut être retardé, ce qui peut entraîner des conséquences graves, quelle est alors cette maladie ?

 

La maladie de Lyme

Il s’agit de la « maladie de Lyme », selon le magazine espagnol « La Vida Lethida » qui a déclaré dans un rapport que cette maladie laisse de nombreux symptômes qui ressemble à une partie des 21 symptômes de la Covid-19 causée par une infection au nouveau coronavirus.

Le magazine a expliqué que le pic de l’activité des tiques, dont la piqûre cause la maladie de Lyme, dans la plupart des régions de l’hémisphère nord est entre le printemps et l’été.

 

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

 

Ceci coïncide avec l’augmentation du temps que les gens passent à l’extérieur, ce qui les expose au risque de contracter des maladies transmises par les tiques.

Dans certains cas, les principaux symptômes d’une maladie transmise par cet insecte contribuent au processus de diagnostic, et par exemple, la borréliose de Lyme précoce localisée, qui survient en raison de la piqûre d’une tique noire, est généralement associée à la propagation d’une éruption cutanée qui se développe chez entre 70% et 80% des patients.

 

Un diagnostic difficile

D’autres symptômes de la maladie de Lyme ne sont pas spécifiques à cette maladie en soi et peuvent donc être facilement confondus avec les symptômes d’autres maladies, y compris la Covid-19 :

  • la fièvre
  • les maux de tête
  • les courbatures
  • la fatigue

Ainsi, il serait difficile de diagnostiquer un patient qui ne développe aucune éruption cutanée, ou ne saurait pas exactement s’il a été mordu par une tique.

 

Des conséquences inquiétantes

Bien que la maladie de Lyme soit traitée avec des antibiotiques, tout retard dans le traitement peut entraîner des symptômes plus graves et persistants, et s’il n’est pas traité, il peut entraîner des troubles neurologiques et cognitifs et des problèmes cardiaques pouvant entraîner la mort par la suite.

Les tiques peuvent propager différentes maladies, et certaines d’entre elles peuvent présenter des symptômes pseudo-grippaux qui peuvent conduire à un mauvais diagnostic, en particulier lorsque ces maladies ne sont pas courantes dans la population générale.

 

L’éruption cutanée et d’autres symptômes

La fièvre maculée est un autre groupe de maladies transmises par les tiques, parmi les types les plus dangereux de cette fièvre est la fièvre pourprée des montagnes Rocheuses, très connue aux Etats-Unis et qui peut être mortelle, et cette fièvre est souvent associée à une éruption cutanée.

Cependant, l’éruption cutanée peut n’apparaître qu’après la fièvre et d’autres symptômes pseudo-grippaux, ce qui expose une personne au même risque d’être confondue avec la Covid-19.

Lire plus : Covid-19 et les Autres Pandémies Grippales

La fièvre maculée peut être traitée avec des antibiotiques comme c’est le cas avec la maladie de Lyme, et un traitement retardé peut entraîner des infections plus graves, il est donc impératif que le diagnostic soit rapide et précis.

 

Un danger émergent avec la Covid-19

Des rapports récents du monde entier indiquent que la faune devient plus dangereuse ce printemps, en particulier avec les couvre-feux dans les banlieues et les villes et une réduction du trafic de personnes et de voitures en raison du virus Corona.

On ne sait pas si ce phénomène est dû à des changements de comportement animal, ou simplement causé par le fait que les humains passent plus de temps à l’intérieur, mais les changements dans le comportement de la faune peuvent avoir un impact sur les maladies transmises par les tiques.

Les tiques ne parcourent pas seules de grandes distances, car la distance maximale qu’elles peuvent parcourir est d’environ 30 cm par jour pour certaines espèces, mais elles peuvent atteindre des dizaines de kilomètres ou plus si elles sont transmises par des cerfs, des loups ou des oiseaux, voir sur des hommes.

 

Prudence et prévention

Le magazine a souligné la nécessité de faire preuve de prudence, ce qui est très important pour prévenir les maladies transmises par les tiques, et les gens doivent être conscients des activités qui peuvent les exposer à des piqûres de tiques.

Les médecins doivent être aussi conscients de la possibilité qu’une personne puisse contracter une maladie transmise par les tiques, étant donné la possible ressemblance avec les symptômes de la Covid-19.

Et tout comme dans la prévention contre la Covid-19, les mêmes précautions peuvent réduire considérablement le risque de maladie transmise par les tiques, comme porter des chemises à manches longues et des pantalons longs.

Aussi, utiliser un répulsif contre les tiques et vérifier qu’il n’y a pas d’insecte sur ses vêtements à son arrivée à la maison réduit remarquablement les risques d’infections.

Il est important d’être attentif à la possibilité de contracter une maladie causée par une tique, en particulier lorsque vous passez du temps à l’extérieur, mais la peur des tiques ne devrait pas être un obstacle pour les personnes qui aiment la nature.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.