Vaccin : Le Nouveau Coronavirus et la Tuberculose

C’est une maladie très contagieuse, qui s’attaque en général, comme le covid-19, au poumons pour y causer des infections, et qui touche environs 10 millions de personnes chaque année.

 

Les survivants de la tuberculose sont parmis les personnes les plus fragiles et qui sont sous le risque de pouvoir développer des symptômes sévères en cas de contamination au nouveau coronavirus.

 

A cause de sa contagiosité élevée, le traitement et le vaccin contre la tuberculose sont obligatoires dans plusieurs pays et obligatoires pour le personnel de la santé en France, et aussi à cause des taux de mortalité qui peuvent s’élever à 50% dans le cas d’absence de traitements ou de vaccins.

 

Le même vaccin contre les deux maladies ?

 

Le vaccin BCG (Bacille de Calmette et Guérin) qui sert à prévenir contre la contamination de la tuberculose est en train d’être étudié, en quête d’inspiration pour créer un vaccin contre le SARS-Cov-2, comme pour élaborer des médicaments qui apaisent les symptômes, en plus des antiviraux qu’on combine pour traiter le covid-19.

 

Il s’agit d’un vaccin les moins chers dans le monde, et en plus de sa disponibilité, c’est un vaccin qu’on utilise depuis une centaine d’année, et qui est donnée chaque année à environs 130 millions de bébés après la naissance et ce partout dans le monde.

 

Aujourd’hui, la moitié de la population du monde serait vaccinée contre la tuberculose.

 

Atténuer la gravité des symptômes

 

A présent, il n’y a pas de vaccins élaborés contre le covid-19 et les médicaments sont symptomatiques. Du coup, l’utilisation du BCG peut s’avérer utile pour le staff médical et pour les population du monde, pour atténuer la gravité des symptômes que l’on peut développer suite à une contamination.

 

Le BCG peut avoir des effets, qui seraient intéressants pour la quête de médicaments contre le covid-19, des effets sur le système immunitaire qui se renforce, pour mieux agir contre d’autres éléments pathogènes en plus de la bactérie qui cause la tuberculose.

 

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

 

Ce vaccin servirait à limiter les taux de mortalité à cause du covid-19 en premier lieu, et les risques de pouvoir développer des symptômes sévères comme une insuffisance rénale causée potentiellement par des infections pulmonaires.

 

L’avis des professionnels

 

Selon une directrice de recherches à l’Institut Pasteur de Lille, professeur Camille Locht, le vaccin contre la tuberculose garantit une forte immunité pour une durée que s’étale entre 5 à 7 années, mais il suffit de faire une seconde injection de la bacille dans le corp pour “réveiller” cette résistance et garantir un renouvellement du système immunitaire qui pourrait mieux réagir contre d’autres éléments infectieux.

 

Les vaccins contre la rougeole et contre la polio ont aussi des bénéfices sur le système immunitaire qui reconnaît mieux les virus et bactéries qui s’introduisent au corp après avoir connu la bacille ou le vaccin injecté.

 

Les recherches sur le sujet

 

Un test scientifique en double aveugle est programmé à être effectué à l’Institut Pasteur de Lille, où les participants devront être suivis pour les 3 mois après les tests.

 

Ces tests ont déjà été lancés dans plusieurs pays, comme l’Australie, la Grande Bretagne, l’Allemagne et le Pays-Bas.

 

Les tests effectués en Australie

 

En Australie, 4 000 membres du personnel soignant vont être concernés par ce test de vaccin, pour vérifier si une réduction de la sévérité des symptôme et du développement de ceux-ci suivra durant les quelques mois à venir.

 

C’est une solution pour protéger le personnel soignant d’abord, et puis la population mondiale en cas de succès remarqué, qui a été testée à une grande échelle dans plusieurs hôpitaux australiens.

 

Le choix du BCG fut parce qu’il agit sur le système immunitaire en générale et ne concerne pas la tuberculose uniquement, bien que la bacille est strictement reliée à la bactérie qui cause la tuberculose mais qui est sous une forme qui laisse moins d’impacts sur le corp humain.

 

Une piste prometteuse

 

En plus de cette possibilité de reconnaître d’autres éléments pathogènes et mieux réagir contre ceux-ci après le travail du vaccin, le BCG n’est pas un vaccin qui est coûteux et sa disponibilité est garantie puisqu’il est toujours utilisé dans plusieurs pays.

 

Les chercheurs, selon le chef d’équipe Nigel Curtis, espère pouvoir remarquer une “réduction dans la fréquence et la gravité des symptômes” pour que ça puisse être administré au reste de la population du monde qui vit dans de l’anxiété collective à cause de l’absence de vaccin contre covid-19.

 

Ressemblances et différences entre la tuberculose et covid-19

 

La différence majeure est que la tuberculose qu’on connait depuis des siècles est curable, contrairement au cas du covid-19 aujourd’hui dont les traitement sont symptomatiques.

 

Le point en commun le plus important est qu’il s’agisse de maladie transmissible via les goulettes d’air contaminés, après la toux d’une personne atteinte par la bactérie ou le virus, dans les deux cas de ces maladies.

 

Les deux maladies présentent, au moment de leurs apparition, des difficultés pour pouvoir développer des médicaments et des vaccins, et ça demande des efforts et une mobilisation à une échelle mondiale pour combattre le covid-19 aujourd’hui, comme ce fut le cas avec la tuberculose.

 

La désinfection

 

Dans une ‘maison de chambres’ au Canada, le cas d’une personne dans les vingtaines atteinte par la tuberculose a fait les nouvelles, poussant les autorités à lancer une enquête pour éviter la contamination d’autres personnes qui habitent dans les autres chambres.

 

En plus du suivi des personnes ayant été exposés aux risques d’une contamination, une opération de désinfection a été effectuée dans tout le bâtiment, chambre par chambre, quand c’est devenu une zone à risque.

 

En tant que société spécialisée dans la désinfection (qui fait le coeur de notre métier) contre plusieurs types de pathogènes qui impactent la santé de l’homme, nous avons pu faire la desinfection coronavirus à plusieurs reprises et avec succès certifiés.

 

Nous somme une entreprise 3D qui oeuvre dans le métier depuis presque 20 ans déjà, tous nos agents sont formés aux dernières techniques de lutte contre les virus et bactéries et travaillent sous la supervision de la commission européenne qui veille à la protection de la santé de l’homme et de son environnement.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous souhaitez désinfecter votre maison, appartement, hotel, local... à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.