La Blatte Américaine : Des Informations Complètes

La blatte américaine est une espèce de cafards bien répandue en France. Malgré son nom, l’origine de cet espèce vient originellement d’Afrique et de Moyen-Orient, et elle n’est arrivée aux États Unis qu’avec les début du marché aux esclaves et les voyages entre l’Afrique et l’Amérique.

C’est une espèce qui peut vivre dans les zones sèches s’il y a accès à une source d’eau.

Elle préfère une température avoisinant les 29°C et déteste le froid et les saisons glaciales, ce pourquoi elle est surtout repérable dans les sous-sols où il y a également une humidité qu’elle trouve favorable.

Elle est arrivée en France, comme elle était arrivée en Amérique, transportée indirectement par l’homme durant ses voyages commerciaux dans le 17ème siècle.

En Amérique, l’espèce est souvent appelée blatte des navires ou blattes des bateaux (ship cockroach), à cause de son arrivée par le biais des navires et sa grande présence dans ceux-ci en début de sa propagation.

Cet espèce de blattes est aujourd’hui possible à retrouver spécialement et en grand partie des les zones tropicales de la planète, mais se trouve également dans tous les recoins du monde.

Elle est attirée par la chaleur et l’humidité comme les autres types de blattes, et préfère les zones costales en sud de l’Espagne et du Portugal où les hivers ne sont pas glacials.

 

Le cycle de vie de l’espèce

La blatte américaine peut survivre jusqu’à presque deux ans (700 jours), elle a le plus long cycle de vie parmi toutes les autres espèces de blattes.

Aussi, elle est caractérisée par avoir la plus grande taille, elle peut mesurer jusqu’à 4 centimètres de longueur et quelques 10 millimètres de hauteur.

La femelle pond une oothèque qui contient une trentaine d’œufs qu’elle avait transporté et nourrit pendant plusieurs semaines.

Une femelle peut pondre jusqu’à 90 oothèque durant sa vie, les petites restent dans les œufs pour quelques semaines encore avant de ne pouvoir sortir, passer deux mois à dévorer tout ce qu’ils trouvent, et devenir finalement adultes pour se reproduire à leurs tours. Les petits passent par 13 mues avant de ne devenir adultes.

C’est une espèce qui passe par plusieurs stades avant de ne devenir adulte, et chaque cafard adulte peut se reproduire, contrairement à d’autre espèces d’insectes comme les termites qui ont une reine qui seule peut donner naissance à des petits (la blatte américaine a pourtant plus de gènes en commun avec des espèces de termites qu’elle n’en a en commun avec les autres types de blattes).

 

La nutrition chez la blatte américaine

Cette espèce de blattes prend une couleur brune rougeâtre allant vers le jaune au niveau de la tête.

Et les petites ont les même formes et couleurs sauf qu’ils n’ont pas d’ailes. Ces ailes d’ailleurs ne servent pour la blatte que comme paroi de protection, les quelques types de cafard qui peuvent utiliser leurs ailes ne peuvent que survoler à basse altitude pour se déplacer d’un espace à l’autre.

C’est une espèce qui a une grande préférence aux aliments fermentés, les autres espèces suivent et préfèrent se nourrir sur tout ce qui contient du sucre.

La blatte américaine se déplace très rapidement par rapport à son corps, surtout si elle sent un danger à proximité.

Elle envahit les lieux cherchant de la nourriture, et peut se nourrir sur tout ce qu’elle trouve sur son chemin comme aliments et même sur du tissu et du carton, et aussi sur les restes de ses congénéraire que soit reste des cadavres ou d’excréments.

Elle cherche sa nourriture surtout la nuit à cause de son type de vision dit vision nocturne.

Elle est une paire de yeux seulement mais des yeux complexes contenant chacune plus de 2000 lentilles leurs donnant une vision hexagonale, avec moins de résolution possible mais plus de sensibilité à tout ce qui bouge.

 

Besoin d'un devis gratuit ?
Dites au revoir aux parasites. Recevez un devis gratuit et sans engagement de Stoprat. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.

 

D’autres caractéristiques de la blatte américaine

Malgré sa taille plus ou moins grande par rapport aux autres espèces de cafards, la blatte américaine peut se faufiler facilement dans les petits recoins et sous les portes grâce à leurs corps ovales, aplatis et bien protégés.

Les cafards habitaient sur terre depuis l’époque carbonifère, quand il n’y avait qu’un seul continent connu sous le nom de « Pangea » et regroupant tous les cinq qu’on connaît aujourd’hui.

Au lieux de disparaître comme plusieurs espèces extinctes depuis, cette blatte a pu subir des mutations pour résister à toutes les catastrophes naturelles que la terre a connue, pour prendre les formes qu’on connaît aujourd’hui sous les noms blatte germanique, blatte américaine et d’autres.

 

Les dangers potentiels de la blatte américaine sur la santé humaine

Comme beaucoup de types d’insectes et d’animaux nuisibles à la santé de l’homme, la blatte américaine peut transmettre des maladies respiratoires à cause des excréments qu’elle laisse partout et qui, une fois séchés et transformés en poussières, peuvent s’introduire dans les voies respiratoires de l’homme.

En plus de la forte liaison entre les blatte et l’enregistrement de l’asthme chez plusieurs personnes, ces insectes peuvent aussi nous empoisonner en contaminant la nourriture sur quoi elles peuvent marcher.

Elles sont transmetteuses de bactéries comme la salmonelle, et au moins pire des cas, leurs présence peut altérer le goût de la nourriture voir causer des manques d’appétit, à cause de l’odeur qu’elles dégagent pour communiquer entre elles.

C’est surtout durant les saisons froides que la blatte américaine s’introduit dans les maisons via les petites fissures, par dessous les portes et par le biais des raccordement aux égouts.

Il est toujours possible d’utiliser des insecticides contre les cafards, mais cette méthode n’est pas souvent complètement efficace et permet le retour des blattes.

L’intervention que nous vous proposons non seulement mettra fin à l’infestation, mais empêchera également le retour des blattes à l’intérieur et aux alentours de chez vous.

Besoin d'une information ou d'un devis gratuit ?
Vous avez une problématique de rats, souris, cafard, puce, punaise de lit ou autre nuisibles à Paris ou en Île-de-France. Contactez-nous au 01 43 08 15 17 OU via notre FORMULAIRE DE CONTACT.